Referentiel de Naissance
Sep 23, 2018

MARSEILLE

RN9 tarot psycho Référentiel et inconscient par Patricia ROUX
Le 27 Avril 2019
http://www.enquetedesoi.fr/formation-referentiel-de-naissance-marseille.html
Lieu : 10 place Sébastopol - Centre d’affaire - 2ème étage, 13004 Marseille

AVIGNON

Atelier pratique du Référentiel de Naissance par Leatitia AITHACHIMINI
vendredi 5 avril  2019 de 18h30 à 21h
Château de la Chapelle à Châteauneuf de Gadagne (AV)
contacte : 06 13 55 32 86

Déterminisme et libre arbitre/ libération des mémoires de la maison 10 par Barbara ELIA
6-7 avril 2019
Château de la Chapelle à Châteauneuf de Gadagne (AV)
contacte : 06 13 55 32 86

MONTPELLIER

Conférence de présentation par Barbara ELIA
Lundi 15 avril 2019 à 19h 
La Brasserie du Dôme 2 Av Georges Clémenceau

...

Le tarot



LE TAROT...MAITRE DE VIE

Nous sommes tous des Bateleurs en quête de réponses

Ainsi me souffla son secret dans l’oeil, un jour, l’image d’un petit bonhomme, sur un carton, en forme de carte.
C’était l’arcane numéro UN.
Le chemin du Bateleur dans le Tarot de Marseille est le même pour chaque être humain qui découvre qu’il peut à tout moment de son existence se tourner vers lui-même, et que cela lui ouvre un horizon riche de possibilités.
"C’est merveilleux!" exulte le petit Bateleur empli de son enthousiasme...
Quel bonheur de découvrir en soi les horizons du possible à partir une fontaine jaillissante d’élan vital!
Comme pour un enfant, au départ est la joie : c’est cela la liberté...?

De l’élan il nous en faut………… ce fut ainsi au
commencement…. et c’est ainsi à chaque nouveau
départ……….ainsi nous entreprenons les pas qui font de
nous le pèlerin de nous-même sur les traces du Vivant.


Le Bateleur fait partie du Tarot, le Tarot nous raconte une histoire, la saga des aventures du petit Bateleur en quête de lui-même, en quête de son Graal intérieur.

L’histoire du tarot c’est bien l’histoire de chaque homme, tel qu’elle se déroule entre lui et lui-même, tout au long des chemins du Vivant, suivant tout ce que nous incarnons grâce au tracé de notre existence.

Le tarot, c’est l’histoire d’un dialogue intérieur auquel nous sommes parfois sourds, mais qui conduit nos pas vers la rencontre du libre créateur de son existence, le Mat, qui somnole en chacun d’entre nous.

 

Histoire des histoires, chemin des chemins, clef des clefs, celle du Tarot est l’histoire de l’éveil à l’écoute de nous-même, l’histoire de la rencontre avec notre appartenance divine qui somnole en nous. Histoire de la saga de l’ouverture à notre nature vivante au-delà des illusions et des réalités dont nous sommes les seules et uniques artisans. Cela est bien évident dans l’arcanne 20, Le Jugement, quand, à la fin du chemin, l’Ange tourne avec puissance la trompette céleste vers l’oreille du personnage d’en bas, pour nous rappeler comment une part de nous appelle l’autre à l’incarnation sur Terre de notre Royaume dans ce Monde.

Surtout, le Tarot nous montre en images l’archétype de l’histoire du Vivant à la découverte de lui-même dans la merveille de l’exploration des chemins qui permettent de faire l’expérience du corps dans la matière.

Chemin, merveille, exploration, expérience, voici les mots magiques pour s’initier au Tarot, voici le secret qui m’a confié le petit Bateleur pour vous.
Le Tarot est une histoire pour apprendre à nous reconnaître en jouant au jeu de l’expérience des retrouvailles.

Mais comment ?

En jouant au jeu des Miroirs.


Chaque arcane est le reflet de l’image de mon âme peinte de façon à ce que je puisse la voir avec les yeux de l’expérience que j’en fais, afin que je puisse rétablir le lien entre ma dimension corporelle et celle spirituelle en passant par mes émotions et mon esprit.


 

Pas à pas, un jour je commence à voir les expériences que je rencontre dans la vie comme le reflet des arcanes qui sont en moi.

La cour des personnages d’Alice au pays des merveilles s’ouvre à la rencontre de ma réalité quotidienne.
Ainsi je chemine en apprenant à développer la vue sur mon âme, ainsi un jour je décide de dessiner mon Tarot et de peindre la réalité du monde que j’habite en créant mon propre « jeu ».

Je me découvre créateur de Mondes sur Terre, j’élève la matière à conscience incarnée.
C’est cela le but de l’affaire.
On a dit "miroir" : le jeu du Tarot c’est le jeu du miroir et le jeu du miroir c’est l’en-jeu de la vie même...

Le Tarot est un maître du Vivant jouant à la vie telle que nous la saisissons pour qu’elle exprime son Sens, le Sens unique et non répétable qu’elle prend dans notre expérience particulière.


Quel sens, le sens de la danse du Vivant qui évolue sans cesse par la transmutation perpétuelle de la matière. Ce n’est pas un processus magique, mais une affaire de cheminement.

Nous sommes tous des Bateleurs en chemin...
Tout Bateleur est en quête de liberté intérieure...
Tout Bateleur est potentiellement l’architecte de son propre monde...

Tout Bateleur a une place à prendre dans le monde…la sienne !

 


PAROLES DE TAROT

Au cours de mes ateliers Tarots, au départ, je parle peu des arcannes. Parfois j’ai le plaisir de travailler avec des gens qui ne connaissent rien au Tarot. Ici la merveille s'ouvre à nos yeux. Nous avons tous le tarot déjà en nous. Faut juste trouver le moyen de l'appeler, de le laisser remonter à la surface, de nous autoriser à le laisser nous conduire, encore et encore  par l'essence archétypale des arcanes.

Et chaque fois, comme pour la première fois... on découvre le tarot qui est en nous.

Après un temps de connexion à soi-même, on tire un arcane au hasard, on se pose en sa présence, on s'imagine le respirer, l’accueillir dans le corps, on laisse le personnage voyager sur les vagues de notre imaginaire,  puis on demande : "que dit ce personnage, ici, maintenant ?"


Comme la bulle d'une bande dessinée qui attend d'être remplie par la pensée du personnage qu'elle survole... Le jeu est lancé, le symbole commencera lentement à parler, à venir au Vivant par le Vivant, à habiter la pièce par sa saveur, ses nuances, son ambiance, ses états multiples et spécifiques.

Par le corps, dans le corps, le Tarot se raconte, se révèle, comme chaque participant se révèle à lui-même tel le lieu d’incarnation de l’archétype

Il ne me reste alors qu'à pointer tout ce qui est déjà là, à l'objectiver, à le faire conscientiser aux participants en lui donnant un nom, le nom de l’arcane en question. Et a chaque fois on n’est jamais « un hors sujet ».

Merveille des merveilles, maïeutique du chemin, nous découvrons que nous portons déjà cette connaissance en nous : pas besoin de les apprendre, mais seulement de les contacter, de les écouter quand ils nous parlent.

Par la suite, on apprend à nous "écouter être" tel ou tel autre arcane dans la vie de tous les jours, à interagir comme un arcane vivant avec notre réel suivant sa nature qui est aussi la notre.

 

Finalement à chaque atelier je parle de tel arcane sous la forme dans laquelle j’en fait l’expérience unique et non répétable ce soir là, en reprenant tout ce qui à été dit dans un sens global, archétypal et universel. Car la manifestation particulière d'un arcane change à chaque atelier, mais son archétype lui, ne change jamais...

 

Voici son âme, voici ces paroles soufflées par le principe vital
de la beauté du vivant de mes élèves.

Merci...